De Wadebrige à Padstow, à vélo

Aujourd’hui, on va parler vélo ! Un très bon moyen de locomotion qui vous permet de découvrir et admirer de magnifiques paysages, comme ici, en Cornouailles.
Et c’est encore mieux quand on peut profiter d’une infrastructure cyclable sécurisée, loin de la circulation motorisée.

Le Camel Trail

Antoine et moi avons l’habitude de nous déplacer à vélo, pour aller au travail, faire nos courses, nous rendre en ville, etc. C’est notre moyen de transport, mais c’est aussi un loisir.

Le printemps est le moment idéal pour profiter du Camel Trail. Il fait bon, le soleil est au généralement rendez-vous et le chemin n’est pas trop bondé à cette période.
Le Camel est une rivière qui prend sa source plus au nord-est, dans le Bodmin Moor, et se jette dans la mer Celtique, après Padstow. C’est jusqu’à ce petit village portuaire que vous mènera le Sentier du Camel qui longe la rivière.

L’estuaire du Camel a été nommé “Area of Outstanding Natural Beauty” (aka AONB pour les intimes), un espace reconnu pour son patrimoine naturel et, par conséquent, protégé. Tout au long de la balade, vous découvrirez sa faune et sa flore.


Au loin, on commence à distinguer Padstow, ses belles plages de sable blanc et la frontière entre la rivière et la mer. Après une trentaine de minutes à pédaler (sur environ 5km½), on arrive enfin au port ! Et il est temps de se restaurer. Une cornish pasty, en prenant bien soin de protéger son précieux butin face aux terribles goélands affamés. Et en dessert, ou même pour le goûter, une des célèbres et délicieuses cornish ice cream (faites à base de clotted cream). Il y en a pour tous les goûts, vous trouverez facilement votre bonheur !

En tout, si vous partez de Wadebridge, il faudra compter 11 miles aller/retour pour cette jolie balade (soit environ 18km). Mais n’ayez pas peur. Pas besoin d’avoir fait un championnat de cyclisme sur route : le chemin est plat (vraiment).



Circuler à vélo

 
Avantages

●  Profiter plus de la nature qui nous entoure, et moins (la) polluer.
●  Aller plus vite et plus loin qu’à pieds.
●  Pouvoir se garer (presque) n’importe où.
●  Le seul carburant utilisé, c’est le vôtre.
●  Faire des économies : louer un vélo par exemple, coûte moins cher que conduire une voiture.



Inconvénients

●  Franchement, à part avoir un peu mal aux fesses si on n’est pas un habitué de la petite reine, je ne vois pas. Mais je ne suis sans doute pas très objective sur ce point.
●  La météo peut parfois vous jouer des tours.

 

Quelques liens utiles :
     ◦‭‭   Bridge Bike Hire : il y a pas mal de magasins de location de vélos à Wadebridge, mais nous avons loué chez eux !
     ◦‭‭   Visit Britain : la page spéciale vélo sur le site de Visit Britain.
     ◦‭‭   Visit Cornwall : site de l’office de tourisme de Cornouailles.
     ◦‭‭   Itinéraires cyclables en Cornouailles : pour découvrir la Cornouailles à vélo.
     ◦‭‭   Padstow Live : site de l’office de tourisme de Padstow.

11 commentaires pour “De Wadebrige à Padstow, à vélo

  1. Que dire ? T’es magnifique. Les paysages sont magnifiques. Les photos sont rayonnantes. C’est trop beau. Voilà, voilà, je mets 20/20 à cet article et j’attends la suite, j’adore te lire ma belle Clémentine !

  2. Tu apportes un peu de fraîcheur à ma journée de télétravail ! J’adore lire tes articles, et j’ajoute à chaque fois tes conseils à ma longue liste de choses à faire avant de mourir ahah
    Bref, faire du vélo en Cornouailles, ça me tente carrément !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Top!